Comment réaliser un tapis avec des pompons

Publié le par Jocelyne de Amorin

Cette année, la couleur star est le « classic blue ». Aussi pour célébrer ce pantone, je vous invite à réaliser un tapis avec une multitude de pompons ! C’est ultra facile, mais long ! Cependant, le résultat est à la hauteur du temps passé. Allez, je vous dis tout sur ce DIY !

Préambule :

Etant une acheteuse compulsive de laines, cela-dit, je me suis bien calmée… Je cherchais à la fois une idée pour un dossier à faire paraître dans un hors-série pour lequel je travaille, mais aussi pour liquider mon stock de pelotes. Cependant, avec mon thème bleu… j’ai tout de même été contrainte d’en acheter ! Mais j’ai une idée (je vous en parlerai à la fin) pour les utiliser… Ce sera l’occasion d’un prochain DIY !

Ce qu’il vous faut pour réaliser un tapis en pompons :

  • 3 appareils à pompon (Ø 2,5, 3,5 et 5,5 cm)
  • Des pelotes de laine (15)
  • Une paire de ciseaux
  • Une toile dure à tapis type canevas (50 / 50 cm)
  • Un crochet
Le bleu classique est la couleur de l'année 2020 !

Le bleu classique est la couleur de l'année 2020 !

Etape N°1 : Création des pompons

Pour réaliser un tapis, confectionnez 3 types de pompons (2,5 cm, 3,5 et 5,5 cm) avec 15 pelotes. Outre la méthode traditionnelle avec deux cercles en carton, pour être plus rapide, vous pouvez utiliser des appareils à pompon. Le seul bémol avec ce type de dispositif est qu’à la fin vous obtenez un pompon avec bons nombres d’imperfections et pas tout à fait rond non plus. Ce sera le moment d’enfiler votre tenue « Edward aux mains d’argent » pour réaliser une petite coupe de printemps. Mais vous verrez, il y a un côté thérapeutique à cet exercice.

Les fameux appareils à pompons bien plus rapides que la méthode tradi !

Les fameux appareils à pompons bien plus rapides que la méthode tradi !

Pour un pompon de 2,5 cm

Utilisez l’appareil violet : dépliez les arceaux et enroulez la laine sur les deux côtés. Repliez les arceaux, puis coupez les fils tout autour. Prenez un morceau de 15 cm (de la même couleur), passez-le entre les deux parties et faites deux fois deux nœuds, serrez bien fort. Retirez le pompon de l’appareil.

Le format le plus petit des troisLe format le plus petit des trois
Le format le plus petit des troisLe format le plus petit des trois

Le format le plus petit des trois

Pour des pompons de 3,5 et 5,5 cm

Rassemblez les deux parties de l’appareil à pompon. Maintenez-les ensemble et enroulez la laine autour du premier côté puis du 2e côté. Repliez les demi-cercles chargés de laine. Fermez les deux parties (avec les petits arrêtoirs blancs) et découpez tout autour. Comme précédemment, utilisez un fil de 15 cm pour former le pompon. Retirez-le de l’appareil.

L'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidementL'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidement
L'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidementL'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidement
L'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidementL'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidement
L'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidementL'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidement

L'autre dispositif pour fabriquer des pompons rapidement

Etape N°2 : Égalisation des pompons

Une fois que vous avez obtenu un bon nombre de pompons, vous devrez les égaliser aux ciseaux afin qu’ils soient plus ronds et réguliers. Laissez s’exprimer « l’Edward aux mains d’argent » qui sommeille en vous !

C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !
C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !
C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !

C'est l'heure de la taille des pompons ! Et franchement, c'est plutôt plaisant !

Etape N°3 : Montage du tapis

Étalez votre toile dure à tapis, posez à blanc vos pompons en jouant sur les différences de tailles. Une fois que l’emplacement vous plait, utilisez un crochet pour tirer les fils à l’arrière de la toile. Faites un nœud bien serré et continuez ainsi avec l’ensemble des pompons.

Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances
Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances
Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances

Cette fois on s'amuse avec les pompons en mixant tailles et nuances

Etape finale : On coupe les fils

Une fois que tous vos pompons sont en place. Il ne vous reste plus qu’à couper les fils à l’arrière de l’ouvrage. Et à trouver un joli emplacement pour votre nouveau tapis !

On coupe les fils à la fin ou au fur et à mesure

On coupe les fils à la fin ou au fur et à mesure

UNE PRÉCISION S’IMPOSE…

Je ne sais pas encore quel sera le devenir de ce tapis… Ira-t-il dans ma future caravane que je dois transformer en pièce de méditation ? Ou sera-t-il destiné à ma petite fille… ? Je ne sais pas encore et d’ailleurs pour être honnête, je vais démonter ce tapis aux pompons bleus pour pouvoir intégrer toutes les autres pelotes que j’ai et qui attendent depuis des années d’être utilisées. Quoi qu’il en soit, si ce tapis est à but ornemental, suivez à la lettre les explications du dessus. En revanche, si vous utilisez ce tapis de façon régulière, dans une chambre d’enfant par ex, je vous conseille en plus de l’arrimage des pompons sur la toile (par les nœuds serrés), de coller chaque pompon à la toile avec un pistolet à colle. Ainsi, les pompons seront plus résistants et resteront bien à leur place… Ce qui vous évitera de vous prendre les pieds dans le tapis !

Dernière chose, évitez d’utiliser ce tapis dans votre salle de bain et plus particulièrement au sortir d’une douche ou d’un bain. En effet, en sortant les pieds trempés vous allez engorger d’eau vos pompons qui auront le plus grand mal à sécher. On évitera toutes mauvaises odeurs et la prolifération de bactéries. Eh oui, faut penser à tout !

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures créatives, avec plus de régularité, je l’espère 😉 !

© JdA

Publié dans DIY, Diy, récup

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shana 11/03/2020 17:39

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.