Comment crocheter un hochet pour bébé

Publié le par Jocelyne de Amorin

Le crochet, c’est ultra créatif et depuis que je suis tombée dedans, c’est totalement compulsif… Et comme moult bébés sont nés autour de moi, je me suis amusée à créer mes propres modèles de hochet ! Allez, je vous dis tout !

Préambule :

Si vous me suivez assidûment, vous savez à présent que j’adore le crochet… et pourtant, au début, en tentant d’apprendre sur les tutos en ligne, je ne comprenais pas l’avantage de cette discipline. En plus d’être créatif, le crochet est déstressant ! Eh oui, quand vous avez l’esprit occupé à compter vos points, c’est autant de temps passé en moins à ressasser les problèmes du moment… Alors, oui il peut y avoir un côté asociale si vous crochetez sur le canapé en compagnie de votre chéri(e). Tout au début, lorsque mon homme me posait une question. Je lui répondais par un chiffre (mon comptage de mailles) en lui adressant mon regard le plus noir… Mais depuis, je vous rassure, ça va mieux ! L’autre avantage du crochet vs le tricot, c’est au niveau du « détricotage »… autant si je perds une maille ou fait une erreur en tricot, je suis dans la panade et en général je redémonte tout (imaginez la lenteur de mon travail)… En revanche, au crochet, on défait facilement les mailles. Et pour finir, au départ on reste très scolaire en suivant des modèles et puis, peu à peu, on s’aventure dans des versions personnelles ! Et c’est là que ça devient super intéressant ! Voilà c’est un peu l’histoire de mes  petits hochets qui ont pris forme sous mes doigts agités ! Allez, il est vraiment de se mettre à l’ouvrage !

Ce qu’il vous faut pour crocheter un hochet

  • 1 anneau en bois
  • 2 pelotes de coton (rose et rose perlé + un morceau noir de 20 cm)
  • Deux yeux et un nez de sécurité
  • De la bourre synthétique
  • 1 bola de grossesse (ou accessoire sonore pour grelot hochet)
  • 1 aiguille à laine
  • 1 paire de ciseaux
Un bonheur de créer des modèles uniques !

Un bonheur de créer des modèles uniques !

Etape N°1 : Comment crocheter toutes les parties du hochet

 

1. La tête

Faites un cercle magique.

Tour 1 : 6 mailles serrées dans un cercle magique = 6 mailles
Tour 2 : 6 augmentations = 12 mailles

Tour 3 : 1 maille serrée + 1 augmentation (à répéter 6 fois) = 18 mailles

Tour 4 : 2 mailles serrées + 1 augmentation (à répéter 6 fois) = 24 mailles

Tour 5 : 1 maille serrée + 1 augmentation + (3 mailles serrées + 1 augmentation à répéter 5 fois) + 2 mailles serrées = 30 mailles

Tour 6 : 4 mailles serrées + 1 augmentation (à répéter 6 fois) = 36 mailles

Tour 7 : 2 mailles serrées + 1 augmentation + (5 mailles serrées + 1 augmentation à répéter 5 fois) + 3 mailles serrées = 42 mailles

Tour 8 à 10 : 1 maille serrée dans chaque maille = 42 mailles

Tour 11 : 5 mailles serrées + 1 diminution (à répéter 6 fois) = 36 mailles

Tour 12 : 4 mailles serrées + 1 diminution (à répéter 6 fois) = 30 mailles

Tour 13 : 3 mailles serrées + 1 diminution (à répéter 6 fois) = 24 mailles

A ce niveau, on doit s’occuper d’accrocher les yeux de sécurité. A vous de les placer comme vous le souhaitez. Personnellement, je les ai posés au 10ème tour avec un espacement de 8 mailles entre les deux yeux. Ensuite posez le nez. Et avant de remplir la tête de bourre synthétique, avec un fil noir, réalisez une petite bouche. Le moment est venu également de cacher le boula ou le grelot-hochet. Puis remettez un peu de bourre. Enfin reprenez le crochet pour finir la tête.

Tour 14 : 2 mailles serrées + 1 diminution (à répéter 6 fois) = 18 mailles

Tour 15 : 1 maille serrée + 1 diminution (à répéter 6 fois) = 12 mailles

Arrêtez l’ouvrage en laissant un grand fil pour la couture.

 

N.B. Comment choisir entre boula et grelot. Si la maman a porté un bola durant sa grossesse, n’hésitez pas une seconde et replacez un bola à l’intérieur ! Il sera très réconfortant pour bébé qui aura entendu ce doux tintement dans le ventre de sa maman d’amour 😉 !

 

Une petite tête qui prend forme !Une petite tête qui prend forme !
Une petite tête qui prend forme !Une petite tête qui prend forme !
Une petite tête qui prend forme !Une petite tête qui prend forme !

Une petite tête qui prend forme !

2. Les oreilles

Faites un cercle magique.

Tour 1 : 6 mailles serrées dans un cercle magique = 6 mailles
Tour 2 : 6 augmentations = 12 mailles

Tour 3 à 14 : 1 maille serrée dans chaque maille.

Réalisez deux oreilles. Arrêtez l’ouvrage et laissez un long fil pour la couture.

Et une oreille ! Une !

Et une oreille ! Une !

3. Le bandeau d’attache

Faites environ 15 à 20 mailles en l’air et réalisez au moins 7 à 8 rangs. Mais vérifiez bien selon le format de votre anneau. Il en existe plusieurs tailles.

Et voilà qui nous permettra d'attacher la tête à l'anneau.

Et voilà qui nous permettra d'attacher la tête à l'anneau.

4. La collerette bicolore

Faites environ une trentaine de mailles en l’air. Faites deux rangs de mailles serrées puis amusez vous a y mettre un peu de fantaisie. Personnellement, j’ai changé de couleur et me suis amusée à faire des demi-brides pour avoir un petit côté gonflant.

Et voilà une belle collerette !

Et voilà une belle collerette !

Etape N°2 : Comment assembler le hochet

 

Prenez le bandeau d’attache et avec une aiguille à laine arrimez le solidement tout autour de votre anneau en bois. Une fois que le tout est bien attaché, passez à la tête et venez la fixer au centre du bandeau d’attache. Faites de nombreux points tout autour de la base du cou pour que la tête ne penche ni trop en avant ni trop en arrière… Ensuite, il vous reste à fixer les deux oreilles sur le sommet du crâne. Pincez leur base pour leur donner une vraie forme d’oreille. Et pour finir, on s’attelle à la collerette à coudre tout autour du cou.  

On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !
On passe à la partie montage de la bête !

On passe à la partie montage de la bête !

Et voilà, ce petit hochet terminé il a vite été placé dans les menottes d’une petite poupée à croquer qui se prénomme Ophélie !

 

D'autres réalisations : ce drôle de chien moutarde fait le bonheur de la jolie petite Aelys et ce lapin s’amuse bien avec le superbe petit Gabriel ;)

Et voilà pour les réalisations !
Et voilà pour les réalisations !
Et voilà pour les réalisations !

Et voilà pour les réalisations !

© JdA

 

A très vite pour de nouvelles aventures créatives !

Publié dans diy, Crochet, hochet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cathlam 15/03/2019 20:54

On aurait presque envie de retomber en enfance… à défaut de refaire des bébés !! C'est juste magnifaïïïque.

Lescoupsdecoeur Dejoss 26/03/2019 19:09

C'est exactement ça... dommage qu'il ne soit trop tard... J'en aurais bien refait un ;))