Comment customiser un abattant de toilette

Publié le par Jocelyne de Amorin

Le sujet n’est certes pas des plus glamour, mais en matière de confort, il gagne à être connu ! Cette semaine, en guise de DIY, je vous propose de customiser votre trône… Allez, je vous dis tout !

Préambule :

Après avoir passé de longs week-ends à bricoler, je viens presque à bout de mes travaux… Je dis bien « presque » parce que dans une maison, c’est bien connu, quand on termine d’un côté, l’autre est déjà à refaire… Mais pour l’heure, mon abattant de toilette, pourtant pas vieux du tout, m’a lâché ! Le vilain ! De ce fait, je me suis dit que c’était le moment de gagner en confort et en chaleur. Alors, non je n’ai pas investi dans une lunette high tech dernier cri et chauffante de surcroît… Que nenni ! Ma contrainte budgétaire en poche, il me fallait un abattant pas cher… Aussi, je me suis mise en quête d’un abattant pas très tendance mais bien confortable avec son petit coussin moelleux. Sa particularité réside dans le fait que l’assise en mousse est recouverte de plastique.

Avec sa mousse, l'assise est plus moelleuse !

Avec sa mousse, l'assise est plus moelleuse !

Alors oui, ça fait plus senior que jeune étudiant qui emménage, mais avec ses matériaux, non seulement l’assise est plus confortable et surtout beaucoup moins froide… Important car nous faisons partie de la famille des « culs gelés » et qu’en plus, il n’y a pas de chauffage dans mes toilettes... Comme le temps file, on prend de la bouteille et on recherche le confort… Bref, quoi qu’il en soit, ces lunettes n’étant plus à la mode (on en trouvait un peu partout il y a quelques années), j’en ai trouvé un chez Action à moins de 6 €. Parfait pour le prix, mais beaucoup moins pour le design… je peux assumer le kitsch mais pas cette fois ! Il était donc évident qu’il fallait que j’y mette ma patte pour oublier le « chut je me concentre ». Bon, vous savez tout, il est temps de se mettre au travail !

Ce qu’il vous faut pour customiser un abattant de toilette :

 

Pas question de laisser la phrase "Chut ! Je me concentre"...

Pas question de laisser la phrase "Chut ! Je me concentre"...

Etape N°1 : Peinture de l’abattant

Dévissez toutes les vis afin de désolidariser l’abattant de la lunette des toilettes. Ranger l’assise qui n’a besoin d’aucun traitement et mettez en lieu sûr les vis. Ne souriez pas, c’est très important 😉 ! Installez-vous dehors ou dans une pièce bien ventilée et étalez le papier journal. Positionnez votre abattant au milieu. Saisissez l’aérosol de peinture et secouez-le énergiquement puis commencez un premier passage (à la verticale vs le décor). Attendez que la première couche sèche. Et si vous n’avez aucune once de patience, vous pouvez accélérer le processus avec un sèche-cheveux à passer à 20 cm minimum du support. On n’oublie pas que c’est du plastique… Passez une seconde couche. Attendez entre chaque couche et changez systématiquement l’orientation de l’aérosol. Le nombre de couches varie en fonction de ce que l’on veut cacher. Ici, il y a environ 5 couches. Et finissez en général par une couche verticale (comme la première).

NB : Avec votre aérosol, respectez une distance de 20 cm histoire de ne pas avoir de bulles ou autres imperfections et ne passez pas plusieurs fois sur le même endroit.

On joue de la bombe !On joue de la bombe !On joue de la bombe !
On joue de la bombe !On joue de la bombe !On joue de la bombe !
On joue de la bombe !On joue de la bombe !On joue de la bombe !

On joue de la bombe !

Etape N°2 : Mise en place du pochoir sur l’abattant de toilette

Le lendemain, positionnez votre pochoir au milieu de l’abattant. Saisissez le bâton de peinture à l’huile, retirez l’opercule en plastique et venez tapoter votre pinceau à pochoir pour récupérer un peu de matière. Une fois que vous avez suffisamment de peinture à l’huile, tapotez votre pinceau directement à l’intérieur du pochoir et recouvrez l’entièreté du pochoir. Ensuite, retirez délicatement votre pochoir et profitez-en pour le laver avec un savon spécial pour peinture à l’huile (qu’on trouve en magasins spécialisés au rayon peinture à l’huile).

Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...
Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...
Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...
Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...
Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...

Un beau pochoir fleur de lys... comme par hasard...

Une fois que la peinture est bien sèche (soit deux jours après environ), vous pouvez stabiliser votre abattant avec un vernis. Ce sera plus facile pour le nettoyage ! Pour cela vous utiliserez un vernis transparent (mat ou satiné) en aérosol. Laissez sécher ensuite.

Voilà, votre abattant est à présent terminé ! Il vous suffit de remettre les vis (que vous aviez bien rangées n’est-ce pas ??) et vous voici avec un trône… royal 😉 !

Et voilà le travail ;)

Et voilà le travail ;)

© JdA

A très vite pour de nouvelles aventures créatives !

 

Vous avez aimé ce dossier ? Vous apprécierez peut-être aussi celui de ma petite composition florale, ou celui de ma customisation d’un bidon en joli vase !

 

 

Publié dans DIY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cathlam 27/02/2019 09:02

Je te reconnais bien là !!!

Lescoupsdecoeur Dejoss 04/03/2019 17:13

Ca commence à faire beaucoup dans la maison... Mais perso, je ne m'en lasse pas ;) ! Belle semaine à toi. Joss