Comment transformer un bidon en plastique en un vase élégant

Publié le par Jocelyne de Amorin

La récup, ça me connait ! Et croyez-moi, ce n’est absolument pas une sombre histoire de pingrerie… Parfois on possède des petits trésors mais on ne s’en aperçoit pas… Alors, faisons place à la créativité ! Allez, je vous dis tout sur ce DIY !

Préambule :

En matière de récup, il y a toujours un artefact… Je veux dire par là, qu’un simple objet, une matière ou une forme peut m’inspirer. Pour cette fois, c’est bien la forme du bidon qui m’a motivée ! Après avoir bu pendant des mois cette pulpe de jus d’aloé vera (qui m’a d’ailleurs coûté un bras…) j’ai immédiatement remarqué le potentiel déco de ce mini jerricane en plastique. Il est resté rangé durant quelques années, et lorsqu’il y a quelques semaines, j’ai reçu un communiqué de presse d’un aérosol qui m’a immédiatement mis en transe ! Cette bombe de peinture de la marque Rust-Oleum a une couleur folle. Il s’agit d’un or rose du plus bel effet ! Un mail plus tard, l’attachée de presse (un véritable amour et très pro de surcroît) m’a proposé de m’envoyer cet aérosol classieux 😉 ! Assez parlé, il est temps de se mettre au travail !

Ce qu’il vous faut pour transformer votre bidon en vase :

  • 1 bidon en plastique
  • 1 aérosol Rust-Oleum Or Rose
  • 1 papier journal
  • 1 morceau de ficelle
  • De la colle
  • 1 verre de ciment en poudre (et 2 verres d’eau)
  • 1 spatule
  • 1 auge
  • 1 entonnoir
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 bouteille pleine (qui servira de support de séchage)

 

Un peu de matériel pour un diy express !

Un peu de matériel pour un diy express !

Etape N°1 : Préparation du bidon

Prenez votre bidon et retirez toutes les étiquettes. Otez, au besoin, toutes les traces de colle avec de l’acétone ou du White Spirit (mais pour ce dernier, n’oubliez pas de nettoyer votre contenant dans une solution savonneuse pour retirer toutes traces grasses).

Exit les étiquettes !

Exit les étiquettes !

Etape N°2 : Bombez !

Allez prendre l’air pour bomber votre vase ! Protégez le sol avec un papier journal et secouez énergiquement la bombe. Pulvérisez la peinture en respectant une distance de 20 cm. Faites des passages réguliers et n’oubliez pas le dessous ! Ensuite, faites sécher votre bidon en le faisant tenir à la verticale sur une bouteille pleine.

On découvre cette couleur folle !On découvre cette couleur folle !
On découvre cette couleur folle !On découvre cette couleur folle !

On découvre cette couleur folle !

Etape N°3 : Lestage du futur vase

Ce vase étant en plastique, il est par conséquent très voire trop léger ! Ce qui implique qu’il faut lester le vase afin qu’il ne se renverse pas au premier coup de vent ! Pour cela, versez votre verre de poudre de ciment dans une auge et ajoutez environ 2 verres d’eau. Mélangez avec le couteau à enduire pour éviter tout grumeau -Ok, ce n’est pas une pâte à crêpes, mais on s’applique tout de même 😉 ! Votre préparation doit être liquide afin de passer dans le goulot de l’entonnoir sans que cela n’obstrue l’orifice. Une fois que la consistance est bonne, versez le ciment à l’aide de l’entonnoir. Puis, laissez sécher jusqu’à prise complète du ciment.

Un peu de ciment pour donner du poids à votre futur vase !Un peu de ciment pour donner du poids à votre futur vase !
Un peu de ciment pour donner du poids à votre futur vase !Un peu de ciment pour donner du poids à votre futur vase !

Un peu de ciment pour donner du poids à votre futur vase !

Etape N°4 : Customisation du goulot

Le pas de visse du vase n’étant pas du plus bel effet, utilisez un morceau de vieille ficelle à coller tout autour du goulot. Afin que ce soit plus joli, prenez soin de ne pas superposer la ficelle sur elle-même. Faites un point de colle sur l’extrémité de la ficelle pour bien la maintenir. Pressez quelques minutes et laissez sécher.

On cache le pas de visse du goulot !
On cache le pas de visse du goulot !
On cache le pas de visse du goulot !

On cache le pas de visse du goulot !

Etape finale : Mise en situation de votre vase élégant !

Votre vase est à présent terminé ! Il suffit maintenant de la gratifier d’une jolie fleur, comme une rose ou ce joli gerbera, mais inutile d’en faire trop ! Avec sa personnalité bien marquée utilisez ce vase comme un soliflore !

Et voilà le travail !

Et voilà le travail !

Remerciements chaleureux à Rust-Oleum et à leur super attachée de presse (big up Coralie !!!) sans qui je n’aurais pas pu réaliser ce DIY !

 

Vous avez aimé ce sujet ? Dans le thème « OR » vous apprécierez peut-être celui de mes cadres marque-places kdo, ou mes petits sapins à la feuille d’or, mes chaussures de danse baroque or, voire la restauration de mon cadre or !

 

A très vite pour de nouvelles créatives !

© JdA

 

Publié dans DIY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bouda 28/02/2020 18:16

Je ve la formation

Lescoupsdecoeur Dejoss 29/02/2020 17:36

Bonjour Bouda, merci pour votre passage sur mon blog. Pas besoin de formation, il faut juste se lancer ! Vous verrez c'est simple ! Joss