Tricot : l’importance de la taille des aiguilles…

Publié le par Jocelyne de Amorin

En matière de tricot, malgré quelques années de pratique, il m’arrive encore de me faire avoir… Et dernièrement, lors de la réalisation d’un poncho de taille premier âge, j’ai été confrontée à un problème d’aiguilles… Allez, je vous dis tout, histoire que vous soyez à votre tour vigilantes !

Préambule :

La future grand-mère que je serai prochainement a repris le tricot ! Bien que je m’aperçoive aujourd’hui que je préfère nettement le crochet… Eh oui c’est dit… Je suis donc partie sur un modèle basique de poncho pour débutante… Mais malheureusement, j’ai eu un petit couac de parcours… lors d’un changement d’aiguilles… Alors, méfiance, méfiance vs la taille des aiguilles ! Explications…

 

Mettre en attente des mailles sur une aiguille…

Pour mon poncho tricoté en jersey, à un moment donné on nous demande de mettre des mailles en attente sur une aiguille… Jusque là tout va bien, il faut tricoter les mailles puis mettre l’arrêtoir à l’extrémité de l’aiguille et on travaille les mailles de l’autre côté… Oui MAIS… Après avoir travaillé avec des aiguilles en fer N°5 estampillées « Bergère de France », j’ai utilisé un autre jeu d’aiguilles en bois N°5 également mais, de la marque « We are Knitters ». J’ai pourtant bien remarqué que les aiguilles semblaient différentes… Cependant, j’ai rangé mes antennes pour tricoter machinalement… 

Mes aiguilles semblent identiques... et pourtant...
Mes aiguilles semblent identiques... et pourtant...

Mes aiguilles semblent identiques... et pourtant...

J’ai donc mis mes mailles en attente sur une aiguille, si bien qu’au final, j’ai tricoté avec 4 aiguilles… Et c’est bien là le problème, car quoi qu’il en soit, les aiguilles ont beau avoir le même numéro, il y a de légères différences d’une marque à l’autre. Et c’est ainsi qu’on se retrouve avec une démarcation alors que pourtant cette laine « bouclette » masque la plupart du temps les défauts…

Bouh.... la démarcation !!!!!

Bouh.... la démarcation !!!!!

Moralité : Si vous devez travailler avec plus de deux aiguilles, je vous conseille d’investir dans un double jeu d’aiguilles de la même marque !

L’astuce pour limiter les différences dans le tricot, est de laver et de repasser votre ouvrage ! Presque ni vu, ni connu !

Comme dit la maxime « on apprend de ses erreurs », me voilà prévenue et vous aussi par la même occasion ! Au pire, on mettra ce petit couac sur le compte que la future mamie ne voit plus grand-chose 😉 ! Encore jeune, mais déjà bien bigleuse !

A très vite pour de nouvelles aventures créatives 

Vous avez aimé cet article ? Vous apprécierez j’espère celui où je parle de l’importance de réaliser un échantillon en tricot, ou celui où j’explique comment lire un diagramme de tricot !

© Jda

 

Publié dans tricot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article