Comment réparer un trou fait dans un meuble en bois ?

Publié le par Jocelyne de Amorin

Les meubles dont personne ne veut me touchent… Et je ne suis pas la seule ! Car cette étagère, abandonnée dans une rue parisienne, a séduit mon frère ! Il l’a sauvé et j’en ai hérité ! Après la réparation d’un trou gigantesque, un peu de patine, la voilà qui a trouvé une place de choix dans mon futur atelier. Allez, je vous dis tout !

Préambule :

C’est fou ce que les gens jettent… Abandonnée dans une rue parisienne du 1er arrondissement, cette pauvre étagère était destinée à être réduite en poussière… Mais c’est sans compter sur mon frère qui a l’œil ! Ok, les anciens propriétaires l’avaient un peu, beaucoup arrangé… Notamment, ils avaient fait un trou… que je qualifierais plutôt de cratère, vu l’énormité de la chose… Je me suis dit qu’avec un peu de pâte à bois, je devrais être capable de sauver cette jolie étagère ! Allez, il est temps de se mettre au boulot !

Ce qu’il vous faut pour réparer un trou dans un meuble en bois

  • De la pâte à bois (en tube) ou de la pâte à bois (en poudre)
  • 1 carreau de céramique
  • Du scotch type US (armé)
  • Une spatule
  • Du papier type cellophane
  • Papier de verre fin
  • Peinture Liberon
  • Peinture Liberon pour patine
  • 1 pinceau
Le cratère en question...

Le cratère en question...

Comment réparer un trou dans un meuble en bois

Je ne sais pas vraiment comment ils ont fait ce trou, mais une chose est sûre, c’est qu’ils devaient être bien énervés pour faire un saccage pareil ! Même en supposant qu’ils aient voulu faire passer un fil électrique… Bon bref, je ne cherche pas plus, car mon but est de redonner une seconde vie à cette étagère qui a du style ! Je ne vais pas m’amuser à reboucher tous les trous. Non, je lui laisse son vécu quand même !

Pour reboucher un trou de cette taille, il n’y a pas des tonnes de solutions ! Un ébéniste aurait peut-être découpé une petite pièce de bois, mais pour ma part, je suis partie sur un rebouchage en plusieurs étapes avec de la pâte à bois.

De la pâte à bois en quantité...

De la pâte à bois en quantité...

Au départ, j’ai utilisé un tube de pâte à bois (couleur claire), mais étant donné que tout le tube y est passé… J’ai également fait un comblement avec de la poudre de pâte à bois, qu’il faut préparer avec un peu d’eau.

Mais avant de reboucher, il faut impérativement trouver un support à coller derrière au scotch US. Et j’ai trouvé un carreau de céramique que j’ai emballé dans un papier cellophane. Je l’ai ensuite bien plaqué derrière mon étagère, et j’ai fixé ce carrelage avec du scotch US.

Un carreau de céramique, du scotch, et voilà une cale improvisée
Un carreau de céramique, du scotch, et voilà une cale improvisée

Un carreau de céramique, du scotch, et voilà une cale improvisée

Une fois que la cale est en place, vous pouvez commencer à reboucher. Le plus important, comme je le disais plus haut, est de travailler en plusieurs étapes, car si vous vous amusez à vider l’entièreté de votre tube de pâte à bois, vous constaterez à vos dépends que la pâte s’affaisse et dégouline… Donc pour éviter cet écueil, on applique bien sa pâte avec la spatule et on y revient pendant plusieurs jours. Dès que la couche précédente est sèche, vous pouvez rajouter de la pâte. A la fin de chaque étape, l’important est de bien lisser à la spatule et de vérifier au cours des heures de séchage que la pâte ne coule pas de son logis…

Attention, on se méfie de la pâte à bois qui peut couler...

Attention, on se méfie de la pâte à bois qui peut couler...

Personnellement, un tube n’a pas suffi, j’ai donc terminé avec une poudre de pâte à bois, tout aussi efficace ! Le seul hic c’est de préparer une gâche suffisante… Mon conseil sera de préparer des petites quantités à la fois, c’est ce qui reste le plus simple !

Lorsque que vous aurez suffisamment comblé ce cratère, il vous suffit de poncer la pâte à bois pour un rendu impec avec un papier de verre fin.

Laissez sécher encore quelques jours avant de retirer délicatement le carrelage derrière l’étagère. Au besoin, utilisez un petit tournevis pour faire levier entre le bois et la céramique. Voilà, cet horrible cratère n’est plus, et mon meuble a retrouvé une seconde jeunesse !

On fait levier si besoin...

On fait levier si besoin...

Un peu de patine et voilà une bien jolie étagère !
Un peu de patine et voilà une bien jolie étagère !

Un peu de patine et voilà une bien jolie étagère !

Pour ma part, comme cette étagère sera à côté de l’étagère Henri II, j’ai pris le parti de la patiner comme cette dernière. En rappel, j’ai mis deux bonnes grosses couches de couleur crème, et ensuite un léger voile de patine.

Mon étagère sauvée de la destruction est enfin accrochée ! Merci encore à mon frère chéri pour ce sauvetage et vive la récup !

 

A très vite pour de nouvelles aventures créatives !

Vous avez aimez cet article ? Vous apprécierez peut-être celui où je parle de ma mosaïque en fleur de lys (qui est depuis sauvée !), ou celui où je redonne une seconde jeunesse à de vieilles tuiles

 

Retrouvez-moi sur le site www.lionshome.fr avec lequel je suis partenaire

Comment réparer un trou fait dans un meuble en bois ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cath. 26/02/2018 19:32

T'es la fée des étagères…

Lescoupsdecoeur Dejoss 27/02/2018 13:48

Oui en ce moment, c'est mon support préféré ;) ! Surtout qu'il aurait été dommage de ne rien en faire ! Des bibis Cat !