Comment patiner un meuble en pin massif ?

Publié le par Jocelyne de Amorin

Comment patiner un meuble en pin massif ?

En matière d’ameublement, le pin massif a eu ses heures de gloire… Meubles de cuisine, de salon, ou tables à manger, ce bois très à la mode dans les années 80 n’est plus très recherché ! Sauf par des personnes comme moi, car ces pièces, de belle facture, sont tout à fait customisables ! C’est d’ailleurs le DIY de la semaine ! Allez, je vous dis tout !

Préambule :

Très couru il y a encore 20 ans, le pin massif n’a plus trop la cote ! Il y a quelques années, j’ai acheté une table en pin pour son piétement que je trouvais élégant. Quelques coups de ponçage et de peinture plus tard, ma table désuète a retrouvé du cachet !

Fanny voulait vraiment être sur la photo !Fanny voulait vraiment être sur la photo !

Fanny voulait vraiment être sur la photo !

Comment patiner un meuble en pin massif ?

J’ai voulu refaire la même chose avec une bibliothèque en pin massif achetée sur le bon coin (c’est d’ailleurs une bibliothèque de la Redoute).

© La Redoute

© La Redoute

La pièce m’a coûtée 250 € et j’ai investi dans pas mal de pots de peinture et de patins de ponçage (environ 150 €). Bien évidemment, je ne monétise pas mes heures passées… euh sinon, je pleure ;) Mais pour 450 €, j’ai à présent une belle bibliothèque qui abrite toute ma collection de livres ! Allez, il est temps de se mettre au travail !

Ce qu’il vous faut :

  • Une bibliothèque en pin massif
  • Une ponceuse électrique
  • Des patins de ponçage grain 40 & 80
  • Un pinceau plat
  • Une brosse à encoller
  • Une vieille chemise ou du papier absorbant
  • 4 pots de peinture Libéron de 500 ml (cendre) mat
  • 3 pots de peinture Libéron de 250 ml (gris colombe, gris ardoise et blanc poudré) mat

Etape N°1 : Ponçage de la bibliothèque en pin massif

Le concept est simple, il faut démonter entièrement votre bibliothèque et tout poncer à sac pour retrouver le pin naturel. C’est un travail, somme toute, assez fastidieux et physique au vu des 14 étagères, 4 socles, 2 portes, 6 fonds, sans oublier les 4 grands côtés à poncer et encore je vous fais grâce de quelques petites parties !

Une quantité astronomique de planches à poncer...

Une quantité astronomique de planches à poncer...

Pourquoi un ponçage « à sac » ?

J’aurais pu me contenter de simplement griffer le bois, et de mettre un apprêt comme beaucoup de marques en proposent, mais comme au final, je ne stabiliserai pas le bois avec un verni. J’ai donc préféré retrouver le bois au naturel. Qui plus est, si on utilise un apprêt ok, on va bien plus vite (j’ai travaillé durant 4 week-ends complets) mais attention ensuite, le meuble reste fragile, donc un coup et hop c’est une écaille de peinture… Alors que dans mon cas, au pire ça fait une trace dans le bois (un enfoncement) mais la peinture reste bien en place ;)

Pas de vernis = on peut changer d’avis !

En outre, n’étant pas à l’abris de changer la couleur de ce meuble dans un avenir (lointain quand même…), je pourrai le repeindre sans problème en appliquant une nouvelle couleur, sans passer par la case ponçage ! Hé hé, il faut toujours penser ce genre de « détail » quand on s’attaque à de grosses pièces !

A la base, le pin de ma bibliothèque était verni (couleur caramel) et croyez-moi c’était du costaud… D’où l’utilisation d’un patin de ponçage à 40 (qui correspond à un décapage) puis du 80 pour affiner le travail de ponçage.

Comment patiner un meuble en pin massif ?

D’ailleurs, pour la petite histoire, à force d’avoir sollicité ma ponceuse, la pauvre à non pas perdu son latin mais bel et bien son patin ! Faut voir le moindre point positif dans le négatif… Ce sera l’occasion d’un post sur comment réparer sa ponceuse ;) Rien ne se perd, même les petits couacs de bricolage !

Etape N°2 : Nettoyage et ouverture des veines du bois de ma bibliothèque en pin massif

Remplissez un seau d’eau bien chaude et lavez à grande eau votre bois. Puis à l’aide d’une brosse métallique et d’une bonne dose d’huile de coude, ouvrez les veines du bois. Mouillez bien la brosse métallique pour pouvoir griffer le pin ! On pourrait crier au scandale en disant que je martyrise ce pin massif mais, cette étape est importante pour la suite, car elle crée des reliefs dans le bois.

NB : Le pin est en général un bois tendre, mais si je compare avec ma table en pin… Celui de ma bibliothèque était plus raide… Je ne me suis pas plus excitée que cela, mais aucune parcelle de pin massif n’a été oubliée ! Même si j’aurais aimé avoir plus de résultats. Bref, passons.

Etape N°3 : Travail préparatoire pour la patine de ma bibliothèque en pin

En matière de patine, il est toujours préférable d’utiliser la couleur la plus sombre en premier. Dépoussiérez toutes vos planches de bois…

Au passage… Astuce pour bien dépoussiérer le bois poncé !

Utilisez une brosse à encoller (si vous préférez un pinceau pour appliquer la colle à papier peint et choisissez-le avec les poils les plus doux). En effet, la belle largeur du pinceau ainsi que ses poils souples n’ont pas leur pareil pour venir à bout de la poussière incrustée dans le bois, qui est encore présente et ce, même après un lavage méticuleux !

Après ce dépoussiérage, il est temps de passer à la peinture ! A l’aide d’un pinceau plat, peignez l’entièreté des pièces, devant-dessous pour les étagères et devant-derrière pour les grands montants ainsi que les faces arrières. Et pourquoi derrière me direz-vous ?… puisqu’on ne verra pas les faces arrières ? Je vous répondrais tout simplement, pour l’amour du travail bien fait ! ;)

Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?
Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?
Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?

NB : Dans les règles de l’art, il aurait fallu appliquer 2 couches de la peinture Libéron Encre et poncer légèrement entre les deux couches ! Cependant, ayant utilisé déjà 4 pots, j’ai souhaité limiter les frais !

Donc si comme moi, vous recouvrez votre bois d’une unique couche de base. Veillez à bien croiser votre pinceau, soyez généreux mais tirez bien la matière tout de même ! Laissez sécher.

Etape N°4 : La patine de ma bibliothèque

Pour ce travail, j’ai opté pour 3 nuances différentes (un gris ardoise, un gris colombe et un blanc poudré). Vous noterez que je n’ai pris que des peintures mates, voire extra mates ! Elles donnent un plus joli rendu (itou pour la couleur encre de base).

Les peintures Libéron dégagent une bonne petite odeur de noix de coco !

Les peintures Libéron dégagent une bonne petite odeur de noix de coco !

Comme je l’ai déjà expliqué dans d’autres sujets, le but de la manœuvre est de révéler les veines du bois avec un pinceau très peu chargé en peinture. Vous vous souvenez ? Non ?! Bon alors, on révise !

Je commence par la couleur la plus foncée (des 3), je trempe mon pinceau dans le pot (juste le bas des poils) et je tamponne légèrement mon pinceau sur un tissu (ici une vielle chemise… Merci Chéri ;) ou sur un papier absorbant.

Comment patiner un meuble en pin massif ?

Je jette un petit œil pour constater que le pinceau n’est pas trop chargé avant d’effleurer le bois en traçant « des lignes imaginaires » (dans le sens du bois bien sûr !). On commence par l’extrémité d’une étagère et on ne s’arrête qu’à la fin de l’extrémité opposée et pas en plein milieu.

Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?

Le mouvement est court sur des petites pièces, mais beaucoup plus long sur les grands côtés. Donc de la souplesse et de la légèreté surtout ! Une fois que vous constatez qu’il n’y a plus guère de peinture sur votre pinceau (à la fin du passage) vous pouvez être plus insistant sur le pinceau. Je veux dire par là que vous pouvez seulement, à ce moment précis, appuyer un peu plus sur votre pinceau, mais surtout pas avant ! Quand il n’y a plus de peinture sur le pinceau, rechargez.

Comment patiner un meuble en pin massif ?

Comment réparer une bavure de patine ?

Un coup de pinceau malheureux ? Ne paniquez pas mais, reposez l’objet du délit pour vous munir d’un chiffon légèrement humide. Essuyez gentiment (en plusieurs passages légers) la petite bavure. Elle se voit encore ? Ce n’est pas un problème, avec une autre couleur vous pourrez l’atténuer !

Après la première nuance, nettoyez et séchez bien votre pinceau et faites comme l’étape précédente avec le gris ardoise. Utilisez le gris colombe.

Lavez et séchez à nouveau votre outil avant de vous attaquer au blanc poudré. Dernière petite recommandation, avec une couleur si tranchée, soyez encore plus délicat(e) qu’avec les gris !

La succession de passages du pinceau apporte du relief au bois et révèle ses veines.

Comment patiner un meuble en pin massif ?Comment patiner un meuble en pin massif ?
Comment patiner un meuble en pin massif ?

Laissez sécher votre travail, mais au vu de la petite quantité de peinture utilisée, c’est assez rapide.

Comment patiner un meuble en pin massif ?

Enfin, c’est l’heure du remontage de votre bibliothèque et du rangement des livres ! J’ai encore mis 4h30 pour tout classer, par catégorie puis par taille… C’est un peu long, mais demandez-moi n’importe quel livre et je vous le trouve dans les secondes qui suivent ;)

Comment patiner un meuble en pin massif ?

A très bientôt pour de nouvelles aventures créatives !

© JdA

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à en consulter d’autres sur le même thème comme : redonner du cachet à un meuble Ikéa, ou à des miroirs en plastique, patiner une horloge en fer forgé, patiner un meuble d’angle en chêne

Publié dans DIY

Commenter cet article