Je décape facilement un meuble en chêne

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je décape facilement un meuble en chêne

Ce que j’apprécie le plus dans la déco, c’est la customisation de meubles. Mais pour cela, il faut passer par une étape préparatoire, bien souvent fastidieuse : Le décapage ! Mais, grâce à une amie, j’ai découvert un produit « miracle » qui le facilite. Allez, je vous dis tout !

Préambule :

J’aime les choses bien faites et surtout réalisées dans les règles de l’art… Ainsi, lorsque je customise un meuble, je passe systématiquement par la case décapage. Alors, dans ce domaine, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Décapage chimique avec un décapant classique. C’est très facile : on badigeonne le meuble de décapant. Puis, on laisse poser avant de retirer le produit. Personnellement, je ne suis pas fan…

On peut également décaper avec une eau chaude et de l’ammoniac. C’est assez efficace, mais mieux vaut mettre un masque car, l’odeur dégagée est très piquante et incommodante…

Enfin, vous avez le décapage manuel à l’aide d’une ponceuse vibrante. Bonne méthode, mais pour un meuble comme celui-ci, avec un vernis bien costaud… Il va vous falloir une bonne dose d’énergie !

En papotant avec une amie (Merci Miss Christine pour le tuyau !) qui, tout comme moi, n’aime pas les bois foncés, elle m’a parlé d’un décolorant pour bois exotique de chez Leroy Merlin. J’ai vu le résultat chez elle, sur un meuble, ce qui m’a vite convaincue ! J’ai testé et ça marche !

Facile d’utilisation, on badigeonne le bois d’un liquide incolore et pratiquement inodore. On attend 9 heures (6 heures pour la pénétration du produit dans les fibres du bois puis, 3 heures pour la décoloration). Cette technique est si facile et efficace, que j’avais envie de vous la faire découvrir ! Allez, il est temps de bosser !

Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne

Ce qu’il vous faut :

  • Un décolorant pour bois exotique Les anciens ébénistes (Leroy Merlin)
  • Un pinceau
  • Un pot de récupération
  • Un tampon jex
  • Une ponceuse vibrante
  • De l’eau chaude

Etape N°1 : Préparation du meuble

Trouvé sur le bon coin, ce petit meuble en chêne est destiné à mon entrée. En revanche, j’ai dû découper le plateau à la scie circulaire. Pour cela, il faut juste le « décheviller » avant de le découper.

Le plateau au bon format, il vous suffit de retirer toutes les parties en fer (gonds et ferrures).

Alors que j’étais en train de protéger les gonds avec du ruban adhésif, mon mari est passé par là et m’a montré qu’on pouvait dévisser les gonds des portes… (Merci Chéri pour ton aide ;) Donc exit, le scotch !

Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne

Etape N°2 : Nettoyage du meuble à l’eau

Cette étape est importante pour ne pas dire IMPERATIVE ! Elle est d’ailleurs soulignée dans la notice située au dos du décolorant. Et pourquoi donc ? Parce que l’eau aide le produit à pénétrer dans les fibres du bois ! Prenez donc une eau bien chaude et procédez au nettoyage. Une fois que c’est fait, secouez le produit et versez-le dans un pot en verre de récup. Appliquez-le à l’éponge ou à la mèche à coton. Personnellement, j’ai appliqué le produit au pinceau pour une précision optimale. Pour tout vous dire, j’avais peur que le liquide attaque le verre. Mais rassurez-vous, il n’a aucun effet néfaste sur ce dernier. J’ai omis de vous préciser également, qu’il est préférable de travailler dehors, ou dans une pièce aérée. Je me suis installée dehors, et j’ai appliqué deux bonnes couches de décolorant. Puis, j’ai laissé agir. Au soleil (ce n’était pas forcément l’idéal) mon meuble s’est recouvert d’une pellicule blanchâtre. Laissez agir un minimum de 9 heures.

Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne

Etape N°3 : Rinçage du meuble

Après 9 heures d’attente, préparez un seau d’eau bien chaude et rincez méthodique le meuble. Il redevient foncé mais d’ont worry, une fois sec, il affiche une jolie couleur claire tirant sur le miel. Laissez sécher.

Etape N°4 : Ponçage léger du meuble

Efficace, le produit a non seulement bien attaqué le vernis, mais aussi la couleur ! Pour fignoler le décapage, je vous conseille de passer un papier de verre sur l’ensemble du meuble. Perso, j’ai utilisé une ponceuse vibrante pour obtenir un bois impeccable et procéder prochainement à une patine (ce sera d’ailleurs le thème de mon prochain sujet). Ensuite, il faut dépoussiérer le meuble et le nettoyer encore à l’eau chaude, avant de le laisser sécher à nouveau.

Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne Je décape facilement un meuble en chêne
Je décape facilement un meuble en chêne

Etape finale : Remise en place des ferrures et gonds

Votre meuble enfin décapé et décoloré, si vous n’allez pas plus loin dans le traitement (entendez par-là que vous ne le peindrez pas) il vous reste à nettoyer les ferrures et gonds au tampon jex (pour enlever les petits points de rouille). Les sécher précautionneusement et les remettre en place. Voilà, votre meuble est prêt à retrouver sa place ! Concernant le mien, vous pourrez constater, la semaine prochaine, qu’il a repris des couleurs !

A très vite pour de nouvelles aventures créatives !

© JdA

Publié dans brico-déco

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article