Je réalise un bracelet en tissage peyote

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je réalise un bracelet en tissage peyote

Il y a quelques semaines, je vous proposais de réaliser un bracelet avec un métier à tisser en perles de rocaille, mais cette fois, exit le métier à tisser ! Et welcome les perles Miyuki delicas. Ces dernières, plus onéreuses que les perles de rocaille permettent un travail bien plus régulier pour un rendu parfait ! Allez au travail ;)

Préambule

Dans mon article « je réalise un bracelet en perles de rocaille, je déplorais un travail pas très régulier. Le final était satisfaisant mais si on fait la comparaison avec des perles japonaises, les fameuses Miyuki delicas, le rendu est bien plus joli ! Sans l’ombre d’un doute ces Miyuki sont plus appropriées ! Mais elles ont un prix… quand un petit sachet bien plein de perles de rocaille ne coûte que 1 euros, pour les Miyuki c’est presque 10 fois plus ! D’ailleurs, elles s’achètent au gramme (comptez moins de 100 perles/100 g). Mais quand on souhaite faire du beau boulot, mieux vaut mettre le prix ! Au passage, j’en profite pour vous donner l’adresse du site sur lequel j’ai trouvé les meilleurs prix. Il s’agit du site « Perles du Soleil Levant » où vous pourrez commander vos perles. Je vous recommande également de commander un petit tapis de travail, tout duveteux, qui évitera que vous perles ne s’échappent !

Ce qu’il vous faut :

  • Du fil de nylon de couleur or
  • Des perles Miyuki delicas (or 18 carat (5 g) + violine irisées (7 g))
  • Deux aiguilles à chas très fin
  • Deux barrettes de finition
  • Un fermoir
  • Un tapis de travail
  • Une petite pince

Etape 1 : Le schéma et le tissage peyote

Le peyote est un tissage ancestral, utilisé notamment par les égyptiens. Ce travail se fait sans métier à tisser. Pour débuter, il faut d’abord réaliser son schéma. Pour cela, n’utiliser pas une feuille quadrillée 5/5, mais téléchargez sur internet des feuilles spécial peyote. Vous constaterez que les carreaux sont imbriqués en quinconce. Avec vos feutres, amusez-vous à créer votre modèle perso. Le mien… à fleurs de lys, m’a pris une bonne heure à préparer. Une fois que votre modèle vous plait, je vous conseille de garder l’original précieusement et de faire une copie et de travailler sur cette dernière.

Prenez une perle, enfilez le fil et venez passez l’extrémité de l’autre fil dans la perle. Cette dernière est votre arrêt. En serrant bien le fil, rien de bouge et vous pouvez commencer votre bracelet.

Le plus difficile est le début ! Il y a d’ailleurs pas mal de sites qui expliquent ce démarrage ainsi que des vidéos sur youtube. Pour mon modèle, enfiler une perle or puis 14 perles violine puis une dernière perle or. Votre fil sort de la perle or, et venez le passer dans la perle violine placée juste avant la or. Et faites de même, pour les autres. Soit on laisse une perle et l’autre on y passe le fil. On serre bien et dès le premier rang, on voit bien que les perles se décalent légèrement. Vous voici avec une bonne trame de travail. Ensuite, le but consiste à monter les perles dans les trous en quinconce.

Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyote

Suivez toujours votre schéma scrupuleusement, car il vous indique quelle perle est à intégrer. Pour ma part, je n’hésite pas à « croiter » la perle sur mon schéma (d’où l’importance de la copie) afin de mieux m’y retrouver.

Le travail est un peu long, mais le résultat sympa est un bon booster ! Poursuivez ainsi votre tissage et si vous vous trompez, rien de grave, on enlève l’aiguille et on « détricote » le fil en récupérant les perles. Au final, retirez la perle d’arrêt et n’hésitez pas à repasser plusieurs fois le fil dans les perles (toujours en quinconce) afin que votre bracelet soit bien solide.

Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote

Etape 2 : Les barrettes d’arrêt et la mise en place du fermoir

Le seul petit bémol du tissage peyote est que lorsque vous réalisez le dernier rang. Vous avez une fin de bracelet avec un placement de perles en quinconce… 5Ben oui c’est le principe du peyote !° De ce fait, on utilise des barrettes d’arrêt bien spécifiques (of course, je ne les ai pas trouvées…, j’ai dû me rabattre sur un plan B)… Les barrettes d’arrêt normalement utilisées forment un tube dans lequel on glisse la dernière rangée de perles. Malheureusement, j’ai fait chou blanc lors de ma recherche. Je me suis donc rabattue sur deux barrettes d’arrêt à « machoire ». Insérez la rangée de perles et à l’aide d’une petite pince recouverte d’un tissu (pour ne pas abîmer le métal) serrez gentiment… Je dis bien gentiment car si vous pressez trop fort, les perles peuvent casser… et là c’est le drame ! Voilà, les barrettes sont maintenant en place.

Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote

Pour réaliser les petits brins de perles. Rien de plus simple… Prenez un long fil dans lequel pour arrimerez une aiguille de chaque côté. Les chas des aiguilles sont si fins que je vous recommande de vous munir de lunettes loupe… Sinon gare à la crise de nerfs !!!! Pour débuter, enfilez une perle et avec l’autre aiguille venez repassez le fil dans la perle. Continuez ainsi jusqu’à la longueur désirée. Logiquement vous devriez avoir le même nombre de perles de part et d’autre du bracelet. Mais pour mes mesures, j’ai fait un brin de 6 perles et l’autre de 9 perles.

Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote

Lorsque vos petits brins sont ok. Il ne vous reste plus qu’à les accrocher (en faisant des nœuds) sur les barrettes d’arrêt d’un côté et sur la barre du fermoir et le rond du fermoir.

Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyoteJe réalise un bracelet en tissage peyote
Je réalise un bracelet en tissage peyote

Voilà, cette fois votre joli bracelet fleurs de lys est bel est bien terminé !

Je réalise un bracelet en tissage peyote

© JdA

Publié dans DIY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cath. 29/02/2016 10:00

Très "Kawai". Mais quel boulot ! Le rendu est splendide.

Lescoupsdecoeur Dejoss 03/03/2016 11:00

Ah tu l'as dit Cat !! c'est un vrai jeu de patience ;)) Mais ça calme !!