Je réalise des pendentifs en béton !

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je réalise des pendentifs en béton !

Le béton n’est pas réservé qu’aux travaux de gros œuvre ! Pour preuve, cette semaine, je vous invite à découvrir ma nouvelle lubie créative : les pendentifs en béton ! Contemporains, ils apportent une belle touche de féminité à tout décolleté ! De plus, cet atelier est très facile à mettre en place avec peu de moyen… Allez, je vous dis tout !

Préambule :

A défaut d’avoir pu reprendre le flambeau de mon père dans la maçonnerie, me voilà avec l’envie de travailler le béton, autrement que pour le bricolage ! Dernièrement, une boutique créative, très achalandée, à ouvert ses portes à Barjouville dans la banlieue de Chartres. Il s’agit de l’enseigne « CréAttitude », où il est certain que j’y traînerai souvent mes guêtres ;)… En faisant le tour, un petit pot de poudre de béton semblait m’appeler dans les rayons… A côté de lui, il y avait également deux petits moules à pendentif. Hésitante devant l’éternel, j’avais tout reposé quand ma Princesse d’amour me dit « oh c’est sympa ça Maman, tu devrais essayer ! ». Il n’en fallait pas plus pour me pousser… « Merci ma chérie, car sans toi, je serais passée à côté d’instants de bonheurs créatifs ! ». Allez, au boulot ;)

Je réalise des pendentifs en béton !

Ce qu’il vous faut :

  • Un pot de poudre de béton pour bijouterie (Beton – Schmuck) –moins de 5 €
  • Des moules en silicone – moins de 4 € l’unité
  • Une verrine pour y faire le mélange
  • Une petite cuillère en plastique
  • Un peu d’eau

Pour la customisation, vous aurez également besoin de :

  • Un pot de peinture tout support
  • Des liens en suédine (violet et caramel)
  • Un anneau
  • Un tube de cerne Or
  • Un pinceau
  • Un pot de colle spéciale dorure
  • Un morceau de feuille d’or

Etape 1 : Préparation du béton

Prélevez 5 cuillères à café de poudre de béton et versez dans la verrine ; ajoutez une cuillère café d’eau et mélangez bien l’ensemble. Vous voilà avec une pâte homogène plutôt liquide. A l’aide de la cuillère, remplissez vos deux moules jusqu’aux bords. Tassez la matière en tapotant délicatement le moule sur votre plan de travail. Laissez sécher une nuit.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !

Etape 2 : Le démoulage

Le lendemain une fois que le béton est bien sec, démoulez précautionneusement vos deux moules, en sachant toutefois, que le plus délicat sera celui en forme de losange ! Son sommet pointu avec l’orifice proche du bord fragilisent le support. Faites preuve de douceur ! Vous voici avec trois jolis médaillons. Passons à présent à la customisation.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !

Etape 3 : La customisation des pendentifs

Pour le premier médaillon (peinture et cerne) : tracez un trait fin en son milieu. Mélangez la peinture tout support (bois, carton, bois… de marque Pébéo) et peignez la partie délimitée en « cendre violette - ref 60 ». Cette couleur apporte une belle touche de féminité au pendentif. Lissez bien la peinture au pinceau et laissez sécher quelques instants. Munissez-vous ensuite de votre tube de « cerne relief – Or Roi » (ça ne s’invente pas ;) et faites des petits points tout autour. Laissez sécher.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !

Pour le deuxième médaillon (feuille d’or et cerne) : tracez une droite légèrement en diagonale. Appliquez au pinceau de la colle spéciale pour feuille à dorer. Laissez sécher deux à trois minutes, le support doit être collant. Découpez un morceau de feuille d’or et venez le poser délicatement sur le support encollé. Lissez la surface avec un pinceau doux (ici c’est un pinceau à blush). Passez le corps du pinceau sur le bord pour découper le bord. Retirez petit morceau par petit morceau. C’est un travail de précision… Donc pas d’empressement. Pour terminer, reprenez votre tube de « cerne relief » et réalisez non pas des petits points, mais des petits traits très fins. Laissez sécher.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !

Pour le troisième médaillon (feuille d’or, peinture et cerne) : Tracez deux droites à la base du losange puis reliez les deux points en côté en traçant une droite sur le dessus. Commencez par le travail de la feuille d’or. Appliquez la colle et venez déposer les morceaux de feuille d’or de part et d’autre du losange. Lissez au pinceau et découpez proprement les bords (comme indiqué pour le médaillon N°2). Ensuite, peignez de façon régulière le triangle du milieu en « cendre violette ». Laissez sécher et enfin terminez le travail en apposant des petits points de cerne tout autour de ce nouveau triangle. Laissez sécher à nouveau. Désolée pour le peu de photos mais je pense que la manipulation est simple et que vous n’aurez aucun mal à reproduire ce que j’ai fait !

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !

Etape 3 : Confection des cordons avec nœuds coulants

A présent que vous disposez de trois jolis pendentifs, il va bien falloir les accrocher ! J’ai opté pour un cordon en suédine violette, un cordon en suédine caramel et or pour rappeler la feuille d’or et pour le losange, j’ai préféré utiliser un anneau pour l’arrimer au cordon violet. A mon humble avis, il est plus délicat de ne pas cacher le sommet du pendentif. La solution de l’anneau était donc celle qui s’est imposée à moi comme une évidence !

Coupez trois cordons en suédine de 50 cm. Le pendentif face à vous, passez les deux extrémités coupées dans l’orifice. Repassez les fils arrière dans les fils de devant. Serrez doucement les fils jusqu’à ce qu’une boucle se place juste au dessus de l’orifice du pendentif. Pour le pendentif en losange, utilisez une pince pour ouvrir un anneau à passer dans le trou. Passez ensuite le lien en suédine dans l’anneau.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !

Passons à la réalisation des nœuds coulants… Pour cela, placez les extrémités des fils du collier de part et d’autre (comme sur la photo). Prenez une extrémité, réalisez une boucle avec un peu de longueur de fil. Avec cette longueur, encerclez l’autre fil (ici sur un tour) et passez le petit bout restant dans la boucle (en passant par le dessous). Serrez. Procédez de la même façon pour l’autre côté. Ces deux nœuds coulants permettent de passez la tête, puis, il vous suffit de tirer sur les petits nœuds pour ajuster selon vos désirs la longueur de votre pendentif !

if face à vous, passez les deux extrémités coupées dans l’orifice. Repassez les fils arrière dans les fils de devant. Serrez doucement les fils jusqu’à ce qu’une boucle se place juste au dessus de l’orifice du pendentif. Pour le pendentif en losange, utilisez une pince pour ouvrir un anneau à passer dans le trou. Passez ensuite le lien en suédine dans l’anneau.

Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !Je réalise des pendentifs en béton !
Je réalise des pendentifs en béton !

Cette fois le travail est terminé !

Vous voilà docteur Es béton ;)

A très vite pour de nouvelles lubies créatives !

© JdA

Publié dans DIY

Commenter cet article