Je nettoie de vieilles tuiles pour leur donner une seconde jeunesse !

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je nettoie de vieilles tuiles pour leur donner une seconde jeunesse !

Une maison c’est sympa, car il y a toujours des choses à faire ! En cette arrière saison, un petit rayon de soleil, et hop on passe en extérieur pour améliorer son habitat… En septembre, j’ai commencé la réfection de mon mur d’enceinte chapeauté de vieilles tuiles. Installées dans les années 30, ces vieilles tuiles dont on ne voit plus la couleur originelle avaient vraiment besoin d’un bon coup de nettoyage ! Je vous livre ici mon petit secret de « jouvence », huile de coude comprise ;)

Préambule :

A chaque arrière saison, quand le soleil est encore bien chaud, j’aime bricoler en extérieur ! Cette année, je n’ai pas cherché longtemps une occupation… En voyant mon mur d’enceinte et ses vieilles tuiles piquetées de noir et recouvertes intégralement de mousse, je n’ai pas hésité à m’équiper pour nettoyer tout ça au karcher… Oui mais sauf que le Karcher (utilisé avec de l’eau) n’a pas été radical… Bien au contraire ! Un premier test m’a permis de constater que ok, en insistant la mousse partait, mais le résultat n’était vraiment pas à la hauteur des mes attentes ! Pas question d’utiliser des quantités astronomiques d’eau pour un résultat médiocre… Exit pour une fois la technologie… J’ai rangé mon jouet le karcher, sorti mes produits, brosses, spatules et pas mal d’huile de coude… Un travail qui n’a pas été vain car le résultat est là !

Posées dans les années 30, mes tuiles sont dans un sale état...
Posées dans les années 30, mes tuiles sont dans un sale état...

Posées dans les années 30, mes tuiles sont dans un sale état...

Je nettoie de vieilles tuiles pour leur donner une seconde jeunesse !

Ce qu’il vous faut :

  • Un seau rempli d’eau chaude
  • Un bidon d’eau de javel
  • Quelques gouttes de produit vaisselle
  • Un spray dégraissant pour cuisine
  • Une paire de gants de protection
  • Une spatule
  • Deux brosses (une à poils souples et une autre à poils durs)
  • Une brosse métallique

Etape 1 : La spatule

Dans votre seau d’eau chaude, mettez une bonne rasade d’eau de javel et quelques gouttes de produits vaisselles. Alors pour les écolos, je vous rassure tout de suite… Je sais que l’eau de javel ne fait pas bon ménage avec les plantes et les nappes phréatiques ! J’ai pensé à ne pas polluer ma précieuse campagne, en plaçant au seau juste en dessous de la tuile à nettoyer (au sommet de mon échelle) qui m’a permis de récupérer toute l’eau usagée. Eh oui, il faut penser à tout et ne jamais contrarier les écosystèmes ;) Une fois que votre installation est prête, à l’aide de votre spatule, grattez toute la mousse. Cette étape n’est pas la plus physique, mais elle permet de bien dégager le support.

On gratte avec la spatule pour décoller toute la mousse !
On gratte avec la spatule pour décoller toute la mousse !

On gratte avec la spatule pour décoller toute la mousse !

Etape 2 : La brosse à poils dur

Mouillez la brosse et frottez fermement la tuile. N’hésitez pas à insister. Voilà votre tuile qui reprend un peu ses couleurs d’origine ! Mais c’est pas fini ;)

Un mieux qui se voit à l'oeil !
Un mieux qui se voit à l'oeil !

Un mieux qui se voit à l'oeil !

Etape 3 : Le produit dégraissant

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le produit dégraissant -normalement utilisé en cuisine- est un bon atout nettoyage (n’est-ce pas Miss Cat ??!). J’ai tenté le vinaigre blanc, mais il n’apporte rien de plus. J’aurais certainement pu utiliser un peu de lessive, le principal étant que ça mousse et que ça nettoie bien ! J’ai opté pour ce dégraissant car son spray est bien pratique ! Appliquez-en généreusement sur toute la surface de la tuile et laissez agir quelques minutes.

Faut que ça mousse !
Faut que ça mousse !

Faut que ça mousse !

Etape 4 : La brosse métallique

C’est là que votre huile de coude intervient ! Avec votre brosse métallique, frottez énergiquement toute la surface de la tuile et constatez avec joie que toute la saleté se fait la malle ! Séance cardio en prime ;)

On frotte !
On frotte !

On frotte !

Etape 5 : Rinçage des tuiles

A l’aide de votre brosse à poils souple chargée d’eau chaude javellisée, venez rincer votre support. Affinez le nettoyage si besoin ! N’oubliez pas de nettoyer également le joint de ciment… Et n’hésitez pas à retirer tous les morceaux de ciment qui n’adhèrent plus… D’ailleurs, ce sera probablement, une autre étape, je sais déjà que lorsque toutes mes tuiles auront retrouvées leur peps d’antan, je serai bonne pour refaire tout le scellement du dessus ! Idem pour stabiliser le beau travail effectué, je sais qu’il existe des sortes de peintures pour intensifier la couleur. Mais je ne suis guère fan, je vais laisser mes tuiles telles quelles et surveiller qu’elles ne se resalissent pas trop vite ! En effet, mes actions mécaniques les ont rendues un peu plus poreuses… Mais niveau rendu, y’a pas photo, elles sont bien mieux ainsi !

Un beau travail non ?!Un beau travail non ?!Un beau travail non ?!
Un beau travail non ?!Un beau travail non ?!
Un beau travail non ?!Un beau travail non ?!

Un beau travail non ?!

© Jda

Publié dans brico-déco

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article