Je réalise mes bougies à partir de cire recyclée !

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je réalise mes bougies à partir de cire recyclée !

Une bougie qui diffuse sa douce fragrance dans votre logis, et c’est le bonheur ! Cette semaine, je vous invite à les faire vous-même. Si, c’est possible… et en plus c’est économique, car elles sont réalisées à partir de cire recyclée ! Un atelier olfactif doux pour le moral ;) qui j’espère vous plaira.

Préambule :

J’adore les bougies, et je suis loin d’être la seule ! Chaque soir en rentrant, j’en allume une, voire plusieurs pour le plaisir des sens. Cet été, j’avais placé une grosse bougie d’extérieur sur ma table de salon de jardin, et je suis partie en vacances sans jamais l’avoir allumée. En rentrant, avec les chaleurs torrides, ma bougie était tout rabougrie… et bien évidemment inutilisable. La pauvre, elle n’a même pas eu l’occasion de faire son office… Je l’ai mise de côté, en me disant qu’elle méritait mieux que la poubelle, d’autant plus que c’était une bougie de bonne qualité. J’ai cogité en me plongeant dans mes souvenirs d’enfance… Je me suis remémorée l’époque où, avec mon frère on recyclait les fonds de bougies. Rassurez-vous, on avait l’électricité à la maison ! Ce n’était que pour s’amuser ;) En tout cas, le principe était là : recycler cette cire et la parfumer avec des huiles essentielles de lavande ! Allez, au travail !

Je réalise mes bougies à partir de cire recyclée !

Ce qu’il vous faut :

  • 1 grosse bougie à recycler
  • Des moules à bougies ou des verres, bocaux…
  • Des mèches à bougies
  • Une casserole
  • Du scotch
  • Des aiguilles ou cure-dents

Etape 1 : Les moules

J’ai la chance d’avoir trouvé dans une solderie, tout un stock de moules à bougie pour un prix totalement dérisoire (20 centimes d’euros l’unité – alors que ce sont des articles qui en général coûtent assez cher). Mais pas de panique, j’ai pensé à celles et ceux qui n’auraient pas ces éléments sous la main ! Libre à vous de recycler des pots de confiture ou des verres de pâte à tartiner, sans oublier aussi les bocaux, ces derniers sont d’ailleurs très tendance en ce moment ! Bref, vous pouvez utiliser pas mal de contenants, mais en verre… Forcément, si vous utilisez du plastique, au moment de couler la cire, vous pourriez avoir quelques petits soucis… Nettoyez donc bien vos contenants en verre et essuyez-les.

Etape 2 : Les mèches

Vous les trouverez dans des boutiques d’arts créatifs ou même dans des magasins de bricolage. Optez pour celles qui ont un petit rond en fer à leur base, elles sont plus faciles à utiliser et à positionner.

Etape 3 : Recyclage de la bougie

Prenez votre grosse bougie et coupez-la en morceaux à placer dans une casserole (qui sera définitivement perdue pour faire la cuisine – vous voilà prévenus). Faites chauffer cette cire. Dès qu’elle se liquéfie, plongez-y la base en fer de la mèche et venez immédiatement la positionner dans le fond de votre contenant, bien au centre. Une fois que la cire a durci, piquez dans la mèche des aiguilles pour la maintenir droite. Si vous n’en n’avez pas, vous pouvez utiliser du scotch ou même des cure-dents. Le principe étant que la mèche doit être impérativement droite pour assurer à votre bougie une bonne combustion.

Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...
Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...
Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...

Des gestes doux sont les bienvenus pour fixer la mèche...

Etape 4 : Coulage de la cire

Lorsque votre cire est liquide, enlevez la casserole du feu et ajoutez une bonne dizaine de gouttes d’huile essentielle de lavande. Mélangez et à l’aide d’une cuillère à bec verseur, remplissez vos moules. Laissez refroidir et prendre et si vous voyiez, tout comme moi, quelques cratères, n’hésitez pas à réchauffer à nouveau la cire et à combler ces trous. En finalité, j’ai remis 3 fois de la cire pour que les moules soient bien comblés.

Une bonne dose d'huile essentielle de lavande pour détendre l'atmosphère...Une bonne dose d'huile essentielle de lavande pour détendre l'atmosphère...

Une bonne dose d'huile essentielle de lavande pour détendre l'atmosphère...

Etape finale : Le démoulage

Hormis pour mon bocal qui ne demande pas de démoulage, j’ai dévissé délicatement mes moules pour extraire les bougies. Avec un couteau en céramique, j’ai égalisé le dessus pour que ce soit plus joli, et voilà, l’atelier est terminé !

Il ne vous reste plus à allumer vos bougies ou encore mieux, les offrir en vous esclaffant « c’est moi qui l’ai fait ! ».

Une douce fragrance enveloppante...

Une douce fragrance enveloppante...

© Jda

Publié dans DIY

Commenter cet article