Je réalise des tableaux marque-places à la feuille d’or

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je réalise des tableaux marque-places à la feuille d’or

Quand on aime les loisirs créatifs, on n’a de cesse de s’essayer à toutes les techniques ! Cette semaine, je vous propose de personnaliser des petits tableaux marque-places à la feuille d’or… Tout un programme ;)

Préambule :

Après la peinture sur céramique de la semaine dernière, je vous présente une variante d’un marque-place rococo ! Une fois de plus, l’objet réalisé aura deux fonctions. Il indiquera la place de vos invités à votre table de fête et, cerise sur le gâteau, ces derniers pourront repartir avec. Cette réalisation les accompagnera tout au long de l’année grâce à son message intérieur, où d’un côté vous inscrirez le nom de votre convive et de l’autre, une douce pensée pour l’année à venir. L’atelier que je vous suggère nécessite un peu de temps de préparation. Alors, ne commencez pas la veille pour le lendemain !

Je réalise des tableaux marque-places à la feuille d’or

Ce qu’il vous faut :

Etape 1 : Les chevalets

Lors de mon premier shopping, j’avais dégoté des petits chevalets bruts que j’avais envie de peindre en lavande. J’ai donc acheté tout le matériel, et la semaine suivante, je suis tombée sur des chevalets argent déjà peints… Je n’ai pas pu m’empêcher de les acheter… Ben voyons… Je trouverai bien une utilité aux huit exemplaires lavande…

Si vous préférez les peindre vous-même, rien de plus simple. Retirez bien tous les adhésifs (prix, référence…) et à l’aide d’un pinceau plat, appliquez la peinture pour bois. Pour les plus maniaques, si vous trouvez que le bois n’est pas assez lisse et présente au toucher quelques irrégularités, n’hésitez pas à passer un papier de verre très fin. Laissez sécher la première couche durant 1 heure, puis appliquez-en une deuxième.

La peinture des minichevalets

La peinture des minichevalets

Etape 2 : Les cadres en plâtre

A la feuille d’or…

Après avoir appliqué la mixtion au pinceau sur un cadre en plâtre, laissez sécher 7 minutes environ, puis posez, délicatement, la feuille d’or sur le tableau. Je vous conseille de travailler par petites zones. En effet, en appliquant la mixtion, vous rendez votre support légèrement collant. Mais si vous passez trop de temps à appliquer la feuille d’or, le plâtre sera sec et il vous sera impossible de la faire adhérer. Dans ce cas, n’hésitez pas une seule seconde et appliquez une autre couche de mixtion. Puis, frottez doucement avec un autre pinceau à poils très doux pour que la feuille d’or adhère bien et brille. Une fois que l’ensemble du cadre est recouvert d’or, passez une couche de vernis et laissez sécher une vingtaine de minutes.

Version feuille d'or entière

Version feuille d'or entière

Aux copeaux de feuilles d’or…

Au début de mon atelier, j’ai travaillé avec des copeaux de feuilles d’or… Comme on peut l’imaginer aisément, ce sont des « rognures » de feuilles d’or. Elles sont généralement plus accessibles niveau prix, mais leur utilisation nécessite une patience d’ange pour la pose sur ce genre de support. A vous de voir… Pour ma part, je me suis vite laissé séduire par les grandes feuilles…

Version copeaux de feuilles d'or... Version copeaux de feuilles d'or...

Version copeaux de feuilles d'or...

Bloquez votre respiration…

Autre conseil, et pas des moindres, évitez d’avoir le souffle fort (pour ne pas dire « Arrêtez de souffler comme un bœuf »… A l’heure de la nativité, c’est tendance, mais les feuilles d’or sont très volatiles… J’ai même retrouvé de l’or sur la truffe de mon petit Cavalier King Charles, c’est dire ! So chic ! Alors pensez à l’apnée… technique très utile, voire salvatrice pour ce genre de travail très méticuleux.

Le petit truc en plus :

Il se peut également qu’en fonction du support utilisé, apparaissent de petits interstices de décalage entre les feuilles d’or (des craquelures non souhaitées qui laissent apparaître le plâtre du dessous). Dans ce cas, évitez de superposer les couches de dorure, mais investissez plutôt dans un stylo or (à utiliser cependant avec parcimonie car l’or de ce stylo ne bénéficie pas du même éclat).

Etape 3 : L’intérieur des cadres

Utilisez l’intérieur des cadres comme gabarit et à l’aide d’un crayon aquarelle tracez-en son tour intérieur. Repassez plusieurs fois sur le trait pour l’épaissir. Avec un crayon aquarelle d’une autre couleur, inscrivez d’un côté le nom d’un de vos convives et, de l’autre un vœux pour la nouvelle année.

Pour transformer ces traits de crayon en aquarelle, humidifiez légèrement votre pinceau et repassez sur les lettres et les contours. Découpez les prénoms et souhaits et positionnez-les dans les cadres à l’aide d’un morceau de scotch.

Ces crayons Faber-Castell sont un vrai bonheur ! Ces crayons Faber-Castell sont un vrai bonheur !

Ces crayons Faber-Castell sont un vrai bonheur !

Et voilà, vos marque-places sont prêts à prendre du service sur une belle table de fête ! J’espère aussi que vos invités seront touchés par l’attention ;) Allez, Joyeux Noël à tous !!

Remerciements chaleureux à Cultura de m’avoir permis de faire un petit shopping créatif ! Merci appuyé également à la responsable de la boutique de Plaisir, pour son accueil chaleureux (même un dimanche bondé) et à Laurence, leur attachée de presse !

Crédit photo : © JdA

Je réalise des tableaux marque-places à la feuille d’or

Publié dans DIY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article