Je cache les raccords d’un papier peint

Publié le par jocelyne de Amorin

Je cache les raccords d’un papier peint

Le papier peint, c’est bien, rapide et efficace et rien de tel pour donner une atmosphère à une pièce. Mais le hic, ce sont les raccords ! Suivez-moi, car j’ai trouvé des astuces pour les estomper !

Les intissés

En matière de papier peint, les fabricants ont fait de réels progrès ! Notamment avec les intissés qui permettent une pose rapide et facile avec un encollage direct sur le mur. Leur grammage épais permet de cacher un mur irrégulier ou abimé. Contrairement aux papiers classiques pour lesquels il fallait mesurer, couper, encoller les lés sur une table à tapisser… Je vous ferai grâce des épisodes où les lés plein de colle s’enroulaient sur eux-mêmes… Les intissés ont été créés pour faciliter la vie du bricoleur du dimanche !

Je cache les raccords d’un papier peint

Cachez ce raccord que je ne saurais voir !

Mais, (il fallait bien un mais) malgré toutes les précautions que l’on peut prendre lors de la pose, on ne sait jamais comment un papier va réagir, une fois posé sur un mur ! L’idéal est de le poser bord contre bord… Mais après séchage, j’ai eu la déconvenue de voir des petits interstices qui ne me plaisaient guère… L’ensemble de la réalisation me satisfaisait, mais mes yeux n’étaient attirés que par ces satanés raccords… J’ai donc trouvé quelques subterfuges pour camoufler tout cela…

Raccord non travaillé et raccord retravailléRaccord non travaillé et raccord retravaillé

Raccord non travaillé et raccord retravaillé

Je cache les raccords d’un papier peint

Ce qu’il vous faut :

  • Des feutres gris de différentes nuances
  • Un petit verre d’eau
  • Un pinceau
  • Une ombre à paupières de couleur grise
  • Une feuille plastique

NB : Ces « outils » peu académiquement corrects sont de vrais atouts ! Et je suis certaine qu’il y aura des sceptiques… Alors, à vos trousses beauté ou allez chiper aux enfants leurs feutres d’écolier, ça tombe bien, en cette rentrée, ils sont tout neufs ;)

Solution N°1 : Le feutre en mode aquarelle

A l’aide des feutres, crayonnez sur la feuille plastique à différents endroits pour ne pas mélanger les nuances de ton.

Je cache les raccords d’un papier peint

L’aquarelle

Mouillez votre pinceau à poils souples, et passez sur les crayonnés. Vous obtenez une peinture à l’eau de type aquarelle.

Je cache les raccords d’un papier peint

J’applique l’aquarelle

Passez le pinceau sur ces maudits raccords et tout particulièrement sur les bords blancs des lés de papier.

Je cache les raccords d’un papier peint

J’estompe

Travaillez par petites touches et ne laissez pas le papier humide trop longtemps (vous auriez droit cette fois, à un décollement de papier… et ce n’est pas le but recherché !!). Essuyez rapidement avec un coton.

Je cache les raccords d’un papier peint

Solution N°2 : L’ombre à paupières

Ça c’est véritablement la pretty astuce qui plaira aux filles ! Idéalement, utilisez un gris souris et pas glitter (à paillettes)… Pour les hommes, petit cours d’application ! Frottez légèrement l’ombre à paupières afin d’en appliquer sur votre doigt.

Je cache les raccords d’un papier peint

J’applique l’ombre à paupières

Frottez délicatement les jonctions du papier, dans le sens vertical et horizontal. Et estompez toujours à l’aide de votre coton.

Je cache les raccords d’un papier peint

Solution n°3 : Le feutre seul

J’ai trouvé 3 feutres avec 3 nuances de gris, une foncée, une intermédiaire et une très claire. Réalisez des petits traits de feutre perpendiculairement à votre raccord. Soyez toujours délicats, sans cela, vous risqueriez d’abîmer le papier.

Je cache les raccords d’un papier peint

J’estompe le feutre

Procédez par petites étapes et n’oubliez pas d’estomper rapidement pour adoucir le feutre, le principe n’est pas de voir les traits de crayon !

Je cache les raccords d’un papier peint

Le résultat final

Ce travail de minutie est un peu long, surtout si la pièce tapissée est grande. Mais franchement, le résultat final est à la hauteur du temps passé ! Mes yeux ne sont plus attirés par ces vilains raccords ! Et j’en suis RA-VIE !!!!

Bye bye les vilains raccords !Bye bye les vilains raccords !

Bye bye les vilains raccords !

Différences avant et après travail !

Dans cette dernière photo (ci-dessous), vous pourrez comparer la différence entre le bas retravaillé et le haut où on peut apercevoir ces raccords disgracieux qui ne sont plus qu'un vieux souvenir !

Crédit photo : ©JDA

Je cache les raccords d’un papier peint

Publié dans brico-déco

Commenter cet article

Cava29 30/03/2017 22:11

Je confirme l'idée du fil à coudre évoquée par "Broc". Je l'ai testée pour un écart entre des lés de couleur bleu canard. Si on trouve à peu près la même couleur de fil à coudre le résultat est bluffant. A recommander !

Lescoupsdecoeur Dejoss 03/04/2017 10:05

Bonjour et merci pour la confirmation de ce petit truc en plus !! Comme j'ai refait un autre mur, je vais pouvoir m'essayer à cette technique !!! Merci d'être passé par ici ;) Belle journée à vous. Joss

broc 01/12/2016 11:45

J'ai eu ce problème et j'utilise du fil à coudre d'une couleur la plus proche, le fil venant boucher l'espace entre les lés. Avec un peu de colle et c'est parfait.

Lescoupsdecoeur Dejoss 02/12/2016 08:01

Bonjour et merci pour cette astuce ;) Belle idée le fil à coudre !!! Belle journée à vous !