Je patine mon horloge en fer forgé

Publié le par Jocelyne de Amorin

Je patine mon horloge en fer forgé

J’adore cette horloge que mon frère m'a gentiment offerte ! Mais aujourd’hui, j’avais envie de lui donner de la profondeur en la patinant. C’est un vrai jeu d’enfant ! Suivez mon step by step et en moins d’une demi-heure, vous pouvez déjà la raccrocher !

Le noir ne me plaisait plus...
Le noir ne me plaisait plus...

Ce qu’il vous faut

  • Une horloge (c’est mieux !)
  • Un pinceau à rechampir
  • Deux petits pots de peinture (blanc cassé et gris)

Etape 1 : Essuyage du pinceau… C’est primordial !

A l’aide du pinceau, nettoyez consciencieusement l’horloge. Il ne faudrait pas que de petites poussières viennent parasiter votre réalisation. Une fois la « toilette » terminée, trempez votre pinceau dans le blanc cassé et essuyez-le bien sur le bord du pot. Il ne faut surtout pas que votre pinceau soit trop chargé en peinture… Pour plus de facilité, vous pouvez même essuyer votre pinceau avec un petit tissu.

Je patine mon horloge en fer forgé

Etape 2 : Je suis les courbes

La main très souple, sans appuyer, je suis les volutes de l’horloge. Je prends soin de peindre les arêtes visibles de face, mais aussi les côtés.

Douceur et délicatesse...

Douceur et délicatesse...

Etape 3 : Le centre

Comme pour les courbes, il s’agit ici aussi de caresser le fer forgé avec votre pinceau afin que les traces de peinture soient très légères et subtiles !

Un effleurage est suffisant

Un effleurage est suffisant

Etape 4 : Les fleurs de lys

Toujours avec la même douceur, je passe mon pinceau sur les reliefs des fleurs de lys. Le but n’étant pas de les peindre entièrement.

Je patine mon horloge en fer forgé

Etape 5 : J’estompe

J’utilise mes doigts pour estomper la peinture. Si vous avez fait une petite catastrophe, n’oubliez pas qu’une simple éponge humide peut vous sauver la mise…

Je patine mon horloge en fer forgé

Etape 6 : J’applique le gris

Je reprends mon pinceau pour appliquer de la peinture grise. Et je laisse sécher quelques instants.

Je patine mon horloge en fer forgé

Etape 7 : Je patine au doigt

J’ai pris le parti de travailler le relief au doigt avec le blanc cassé. Personnellement, j’aime sentir la matière, mais vous pouvez le faire au pinceau, en gardant toujours un geste leste. Faites toutes les fleurs de lys sans toutefois vouloir reproduire le travail de peinture à l’identique sur l’ensemble des lys. C’est l’irrégularité qui donne la profondeur et un aspect vieilli charmant !

Je patine mon horloge en fer forgé
Je patine mon horloge en fer forgé

Etape finale : L’accrochage !

Après encore cinq minutes de séchage, votre horloge est prête à reprendre sa place ! Et voilà, en moins d’une demi-heure le travail est accompli ;)

CREDIT PHOTO : © JDA

Publié dans diy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article